Les produits chimiques vendus dans le commerce ne peuvent se substituer en ramonage mécanique et en aucun cas faire l'objet d'un certificat de ramonage. Suite au ramonage ou au débistrage, un certificat exigé par votre assureur vous sera délivré.