LE RAMONAGE DU CONDUIT

Le ramonage du conduit est impératif pour assurer la sécurité et éviter tout risque de feu de cheminée. Pensez à contacter un professionnel pour le ramonage du conduit de fumées et du conduit de raccordement.

Deux ramonages mécaniques par an (dont un pendant la période de chauffage) sont obligatoire. Ils doivent être impérativement réalisés par une personne qualifiée.
Pour éviter tout litige, nous vous conseillons de conserver l’attestation de ramonage pendant au moins deux ans. 

D’éventuels produits de ramonage peuvent aider à éliminer des résidus mais ils ne remplacent en aucun cas le ramonage mécanique. 

Il existe différents modes de ramonage qui dépendent du type de conduit en place : trappes de ramonage, ramonage par le haut, ramonage par un Té au bas du conduit…

Dans tous les cas, la suie doit être évacuée du Té inférieur de raccordement

VÉRIFICATION DE L’AMENÉE D’AIR COMBURANT

Une amenée d’air bouchée par des poussières, des feuilles, parfois même des petits animaux (nids) n’est plus efficace. C’est pourquoi il faut la vérifier et la nettoyer de temps en temps. Pour cela :

  • Retirez la grille d’amenée d’air intérieur pour contrôler et aspirer le passage d’air.
  • Enelevez et nettoyer la grille d’entrée d’air extérieur.
  • Dans le cas d’une amenée d’air raccordée au poêle à granulés, retirez la grille d’entrée d’air extérieur pour contrôler le passage et la nettoyer.

L'ENTRETIEN ANNUEL PAR UN PROFESSIONNEL

Les poêles à granulés comportent des canaux de circulation de fumée qui augmentent la récupération de la chaleur. Avec l’aide d’un moteur, ils emmènent les fumées vers le conduit. Ces canaux doivent être nettoyés à l’aide d’un goupillon et aspirés.

Pensez également à bien nettoyer les canaux de fumée ainsi que le moteur d’extraction de fumée.

Un contrôle visuel des organes de sécurité est à effectuer (sonde de température de fumées, klixon de surchauffe, pressostat).

Le circuit d’alimentation de granulés doit être débarrassé d’éventuelles accumulations de poussières de bois. Enfin, pensez à dépoussiérer le circuit d’air de convection (air soufflé)

Nous vous recommandons de faire appel à un professionnel 1 fois par an pour réaliser cet entretien dans le respect des consignes de sécurité.